Dépistage de stupéfiants sur les routes ?

0Dans un article de débat publié dans Svenska Dagbladet (SvD), un député modéré et des
représentants du monde universitaire et de l’association nationale pour la sécurité
routière se prononcent en faveur de l’introduction d’un test de dépistage des
stupéfiants sur les routes. Selon eux, 17% des accidents de la circulation sont liés à la
consommation de drogues et introduire des tests aurait un effet dissuasif sur les
conducteurs qui permettrait de diminuer ce pourcentage.

Modifié le 22/06/2011

Haut de page