De l’uranium dans l’eau potable

0
« La radioactivité de l’eau ne pose pas seulement problème au Japon » titre SvD. La nappe phréatique en Suède connait de manière naturelle le taux d’uranium le plus élevé au monde. 210 000 Suédois boivent de l’eau du robinet qui contient bien plus que la dose maximale recommandée, celle-ci étant de 15 microgramme/litre (19,7 à Uppsala, 26 à Enköping). L’office national de l’alimentation envisage d’introduire une réglementation plus sévère à propos de l’eau potable en Suède.

Modifié le 29/03/2011

Haut de page