Côte de confiance des leaders politiques

0
La côte de confiance d’Håkan Juholt, le nouveau président du PSD, s’élève à 27% selon l’étude présentée par l’institut Synovate dans Dagens Nyheter. C’est un point de plus que Mona Sahlin il y a un an, relève le quotidien, qui souligne que la confiance inspirée par le PM a gagné dix points depuis mars 2010, passant de 50 à 60%. Maria Wetterstrand, l’une des porte-paroles des Verts est deuxième avec une côte de confiance de 50%. Selon Synovate, « les chances de Juholt de gagner la confiance des Suédois sont importantes car il est relativement inconnu du public et a la possibilité de marquer les esprits ». DN estime toutefois que « l’ ‘effet Juholt’ devrait se faire attendre ».

Modifié le 01/04/2011

Haut de page