Conséquences économiques des évènements en Egypte

DN rapporte que « la situation en Égypte a des conséquences sur les marchés financiers du monde entier ». A l’image des autres bourses mondiales, le Stockholm Stock Exchange a connu une journée difficile hier. « Les marchés détestent l’insécurité et l’instabilité  », explique DN. Par ailleurs, « la révolte des Égyptiens fait grimper les cours du pétrole et de l’or ».

Les évènements actuels gênent également les entreprises suédoises présentes sur place. H&M a déjà fermé ses trois magasins égyptiens. ABB, Ericsson et Astra Zeneca, qui emploient à eux trois plus de 3 000 employés dans ce pays, ont pris des mesures spéciales de sécurité. DI rapporte que les producteurs suédois de bois de sciage Södra, Holmen, SCA et Vida ont pour leur part interrompu leurs expéditions par l’Egypte, ce qui risque de poser de sérieux problèmes de débouchés.

Modifié le 01/02/2011

Haut de page