Commentaires des évènements en Egypte

« Les Etats-Unis et l’UE ont raison d’augmenter la pression sur Moubarak » estime Svenska Dagbladet (SvD) d’autant plus que « la réponse de ce pharaon au peuple égyptien relève de pratiques moyenâgeuses » condamne Expressen. Pour Dagens Nyheter (DN), « le monde occidental n’aurait pas du croire les déclarations de Moubarak, indiquant qu’il allait quitter le pouvoir ». Ce faisant « il a trahi les Egyptiens », déplore le quotidien.

Le Premier ministre suédois, interrogé par l’agence de presse TT, se dit « préoccupé par l’utilisation de la violence ». Il rappelle que « l’armée égyptienne a jusqu’à présent respecté les manifestants, ce que, espère-t-il, elle continuera à faire  ». Carl Bildt, pour sa part, a déclaré, que l’organisation trop rapide d’élections « défavoriserait l’opposition qui a besoin de temps pour s’organiser ».

Par ailleurs, Expressen déplore que « les journalistes soient devenus la cible des partisans de Moubarak  ». Les envoyés du journal mais aussi d’Aftonbladet, de TT et de la télévision publique, et un reporter de CNN ont en effet été malmenés et momentanément arrêtés.

Enfin, l’ensemble des touristes suédois en vacances en Egypte devrait retrouver la Suède aujourd’hui. Tous les voyages organisés sont annulés jusqu’à nouvel ordre.

Modifié le 03/02/2011

Haut de page