Cancer du poumon : Une équipe française met au point une technique de dépistage précoce [sv]

Le cancer du poumon est la première cause de décès par cancer en France, en Suède et dans le monde – 10 personnes en décèdent chaque jour en Suède et presque 80 en France. Le tabac est de loin le premier facteur de risque de cette pathologie. Alors qu’on note une décroissance de l’incidence chez les hommes, elle est en revanche en progression constante chez les femmes et a triplé ces 20 dernières années et est devenue, en France comme en Suède, une cause de mortalité plus importante que le cancer du sein. La recherche contre et la prévention de cette forme de cancer sont donc des priorités en matière de santé publique.

L’équipe du professeur français Paul Hofman, du centre hospitalier universitaire de Nice et de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), vient de mettre au point un nouveau processus de dépistage du cancer du poumon. L’étude a été publiée dans la revue scientifique américaine PLOS One le 31 octobre. L’équipe niçoise a ainsi montré qu’une prise de sang permettrait désormais de détecter la présence de cellules tumorales, plusieurs années avant que le cancer ne soit visible par les techniques d’imagerie médicale (scanner, « screening »). Le processus se base sur un test « ISET » (Isolation by size of tumor cells), dont le principe est d’extraire du sang les cellules tumorales qui y circulent.

Sur les 245 personnes étudiées, 168 étaient considérées comme « à risque » de cancer du poumon. Dans 5 cas, le test a permis de retrouver des cellules tumorales alors que l’imagerie pulmonaire ne montrait aucune anomalie. Grâce à cette détection précoce, les patients ont pu être opérés et, avec un recul d’au moins un an, aucun n’a récidivé. Selon l’équipe médicale, si les résultats doivent être validés sur une cohorte plus importante, ils sont prometteurs et constituent une avancée majeure.

Sources / références

Institut national du cancer : http://www.e-cancer.fr/cancerinfo/les-cancers/cancers-du-poumon/quelques-chiffres

Sveriges Radio : http://sverigesradio.se/sida/artikel.aspx?programid=83&artikel=6007659

Modifié le 08/05/2015

Haut de page