Assange : réponse du Premier Ministre aux attaques contre la Suède

Voir aussi : L’affaire Assange ternit l’image de la Suède
D’une part, Svenska Dagbladet consacre un portrait à Marianne Ny, procureur, en charge du dossier Assange. Selon le quotidien, elle « fait l’objet d’accusations sans fondements, d’attaques personnelles en ligne et des théories les plus fantaisistes ». Et de conclure, « il se peut que ce soit parce qu’elle est une femme qu’elle est attaquée aussi violemment ».

D’autre part, DN rapporte les propos des avocats britanniques de Julian Assange accusant le Premier ministre suédois de « créer une atmosphère toxique », nuisible à leur client. La semaine dernière, Fredrik
Reinfeldt avait répondu aux critiques de la défense qui remettaient en cause la transparence et l’indépendance du système judiciaire suédois. “N’oublions pas l’enjeu de cette affaire", a rappelé le Premier ministre, "Une femme a le droit d’être écoutée lorsqu’elle prétend avoir été victime d’abus".

La décision d’extradition sera prise le 24 février.

Modifié le 14/02/2011

Haut de page