"Alfa Laval et la France" par le président du groupe Lars Renström (mars 2016) [sv]

En 1907, Alfa Laval a été la première entreprise suédoise à créer une filiale en France. Aujourd’hui, l’entreprise est leader dans les domaines de l’échange thermique, de la séparation et des technologies de transfert des fluides avec 10 sites en France et 4 milliards d’euros de ventes dans le monde.

Alfa Laval a été fondée il y a plus de 130 ans et se trouve présente dans trois domaines principaux : l’énergie, l’environnement et l’alimentation. En 2013, Alfa Laval avait plus de 900 employés en France.

Lars RENSTRÖM, Président directeur général, groupe Alfa Laval explique : « Alfa Lava a été la première entreprise suédoise à créer une filiale en France. Nous pouvons dire que nous avons fait figure de pionniers suédois en France lorsque nous avons fondé notre société fille à Paris en 1907, qui était alors le siège des ventes d’équipements destinés à l’industrie laitière française. En 1947, nous avons ouvert notre premier site de production à Nevers, où nous produisions nos équipements pour les industries laitière et agricole. Au cours des 30 dernières années, nous avons réalisé six acquisitions au total en France. Nos ventes s’élèvent à 400 millions d’euros en France, dont 100 millions d’euros pour le marché national français et 300 millions pour les exportations mondiales. Pour Alfa Laval, la France est un marché très important parce que le pays constitue également une base pour fournir des produits spécialisés destinés aux raffineries ainsi qu’aux procédés alimentaires. En dehors des pays nordiques, la France est le plus important pays d’Europe pour le Groupe Alfa Laval. »

Trouvez plus d’informations sur Alfa Laval et ses investissements en France ici.

PNG

Modifié le 23/05/2016

Haut de page