Afghanistan : Les deux officiers suédois tués l’an dernier sont morts suite à des tirs fratricides

Un reportage de la chaîne privée TV4 confirme l’analyse balistique énoncée par Aftonbladet dès mars 2010 : les deux officiers suédois tués lors d’un exercice de routine en Afghanistan en
février 2010, ont été abattus par des tirs fratricides. TV4 tire ces informations du rapport d’autopsie et d’une enquête interne aux forces armées.

La presse se fait l’écho de cette révélation et rappelle que l’enquête préliminaire engagée par le parquet de Stockholm est classée secret défense. En outre, le porte-parole du Parti Vert, Peter Eriksson, demande l’ouverture d’une enquête parlementaire sur l’incident, estimant « scandaleux que le Riksdag et la population apprennent ces nouvelles des médias » (agence de presse TT).

Modifié le 02/03/2011

Haut de page