Affaire Assange (suite)

L’avocat d’Assange, Me Björn Hurtig, ne déposera pas de plainte pour conflit d’intérêt contre l’officier de police (r.p. 10 mars) qui a procédé aux premiers interrogatoires, a-t-il déclaré à Svenska Dagbladet (SvD). Il souhaite d’abord étudier à nouveau les interrogatoires pour s’assurer de leur objectivité.

Modifié le 18/03/2011

Haut de page