Adaptation en suédois du livre "Un arbre pour Lollie" sur le VIH

0L’Institut français a participé, grâce au fonds d’appui au bilinguisme, à l’adaptation en suédois d’un ouvrage de Fatou Keïta intitulé Un arbre pour Lollie. Cette histoire est celle d’une jeune fille ayant contracté le virus du SIDA. Les lycéens de Franska Skolan ont présenté une adaptation sur CD de cet ouvrage, lors de la célébration des 150 ans de Franska Skolan, le 20 octobre 2012.

Françoise Barré-Sinoussi, Prix Nobel de médecine en 2008, a écrit la préface qui apparaît en couverture du CD :

"La littérature pour enfants a pour tradition de traiter les grands problèmes du ”vivre ensemble” au sein de la famille et de la société. La dureté, la violence de la vie sont le plus souvent atténuées grâce au flou de l’irréel magique et de la distance dans le temps, Il était une fois. Ce livre de l’écrivaine ivoirienne Fatou Keïta met en scène une question actuelle : la vie d’une écolière infectée par le VIH et le regard de ses camarades. Une situation à laquelle un enfant peut être confronté non seulement en Afrique mais aussi sur d’autres continents. Abordant sans détours la question du rejet des personnes infectées, qui reste aujourd’hui un des facteurs majeurs de la progression de l’épidémie de VIH, cet ouvrage est une très belle leçon de respect de l’autre. Si la fin est tragique pour la petite héroïne, elle n’en demeure pas moins porteuse d’espoir.

JPEG

Mais Un arbre pour Lollie est un projet qui va bien au-delà d’une simple traduction. Guidés par leur enseignante, les lycéens suédois ont su se faire l’écho des enfants d’Afrique et véhiculer tout à la fois un bout de la culture africaine et de la littérature francophone. Cet exemple d’engagement et de solidarité mérite d’être encouragé. Il faut espérer qu’à leur tour les jeunes lecteurs suédois de la littérature francophone serviront de passeurs et continueront de tisser ce lien invisible et pourtant si solide entre les cultures".

L’histoire Un arbre pour Lollie a été mise en scène le 24 octobre dans l’amphithéâtre de Franska Skolan lors de la journée internationale des Nations-Unies.

Source : http://www.latitudefrance.org/

Modifié le 17/12/2012

Haut de page